Mairie de Vibraye

Slide 1 Slide 2 Slide 3 Slide 4

Urbanisme Environnement Agriculture

Le syndicat des riverains de la Braye

L’Association Syndicale des Riverains du Bassin de la Braye (A.S.R. de la Braye) a été créée et reconnue par la Préfecture de la Sarthe le 09 août 1859.

// Compétences :

Elle  est compétente, pour tous types de travaux en cours d’eau sur son territoire (Théligny, St-Ulphace, Gréez-sur-Roc, Montmirail, Melleray, St-Jean-des-Echelles, Lamnay, Champrond, Vibraye, Berfay et Valennes.). Sur ces communes, elle intervient sur la Braye et ses affluents, depuis son entrée dans le département de la Sarthe jusqu’au Moulin Frécus à Valennes.

La Braye prend sa source, près du Château de la Grève à Saint-Bomer et se jette dans le Loir à Pont-de-Braye.

// La longueur totale des cours d’eaux gérés par l’A.S.R. de la Braye est de 128 kilomètres.

// Financement :

Les ressources financières du syndicat sont assurées par les subventions de chaque commune au prorata des habitants, par les propriétaires riverains (630 actuellement) qui règlent une taxe sur les cours d’eau, par des subventions publiques de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, du Conseil Départemental de la Sarthe et de la Région Pays de la Loire.

// Contrat de Restauration Entretien :

En 2009, l’A.S.R.  de  la  Braye  a  signé  un  Contrat  de  Restauration  Entretien  (durée  de 5 ans) avec ses partenaires financiers pour mettre en place un programme de travaux visant l’atteinte du bon état écologique des cours d’eau.

Les travaux prévus dans ce programme :

  • l’entretien de la végétation des berges sur un tronçon de cours d’eau allant du Moulin de la Cesson au Gué de Launay.
  • l’aménagement d’abreuvoir, de gué et la pose de clôture le long des berges, pour limiter l’érosion des berges et la divagation des troupeaux dans les cours d’eau.
  • l’aménagement de succession de mini-seuil en sortie d’ouvrage (pont, buse, déversoirs, seuil, etc …) pour permettre aux espèces de poissons de franchir ces obstacles. Ces aménagements n’ont pas toujours été réalisés avec le souci de permettre aux poissons de les franchir, or le cycle de vie des poissons les amène à se déplacer dans le cours pour rejoindre les zones de reproduction (frayères), de nourrissage et de croissance.

Print Friendly, PDF & Email
9ca5f89ddbe8611ea8d394287153e8fcEEEEEEEE